Visiter le Lac De Côme en une journée depuis Milan

  • Comment se rendre à Milan ? Plusieurs aéroports, deux à Milan (Malpensa et Linate) et l’aéroport de Bergamo (50 km de Milan) avec des vols Ryanair, ce sont en général les moins chers.
  • Comment rejoindre le lac ? En train depuis Bergamo ou la gare centrale de Milan. Dernière option la voiture de location (attention en été beaucoup d’embouteillages).
  • Quand y aller ? Le meilleur moment reste le printemps. Les jardins sont en fleurs et toute la jet set de l’été n’est pas encore arrivée. Je suis retournée en hiver sur le lac et vous pouvez retrouver mon article ici.
  • Ca a un charme fou : La Villa Monastero de Varenna.
  • Si vous voulez plus de détails sur Milan et mes coups de coeur c’est par .

De passage à Milan pour quelques jours en solo, je me décide à passer une journée au bord du lac de Côme (lago di Como). C’est un joli mois de mai, les italiens font déjà bronzette dans les parcs publics. Milan est une jolie ville, mais d’une taille modeste. Elle se visite bien en deux jours, une petite escapade dans les environs n’est pas de trop. Bien sûr le must reste de dormir sur place et de se réveiller avec vu sur le lac, mais je voulais profiter d’un peu d’animation à Milan le soir étant seule pour le week end.  

Comment s’y rendre ?

Il faut savoir dans un premier temps quelles sont les villes que vous souhaitez visiter. Pour ma part mon choix s’est arrêté sur Varenna et Bellagio. Avec un peu plus de temps je n’aurais pas manqué de me rendre aussi à Menaggio, Côme et Tremezzo.

Vous pouvez bien sûr vous y rendre en voiture de location, mais pour la journée le train reste la meilleure option. C’est rapide et pas de problème de bouchons (les routes le long du lac sont assez sinueuses).

Si vous logez à Bergamo (la vieille ville mérite vraiment que l’on s’y attarde) prenez un train à la gare principale. Direction Varenna-Esino avec un petit changement à Lecco, 11 euros l’aller-retour. Depuis Milan le train est direct jusqu’à la gare centrale de Varenna. Le trajet coûte 13,40€ avec la compagnie Trenord et dure à peine 1 heure (un train toutes les demi-heures en général).

Varenna, mon coup de cœur

Il s’agit de mon premier stop et mon coup de cœur de la journée. Nous sommes les 14 mai, il fait un temps superbe et pas trop de touristes. La ville est absolument charmante, des maisons colorées, une vue sur les montagnes encore un peu enneigées et de petites ruelles en pente. Je flâne dans la ville et le long du Paseo dell’ Amore, petite promenade au bord du lac qui permet de prendre de jolies photos.

Après une heure passée dans la vieille ville, dernier stop à la Villa Monastero avant de prendre le bateau. Pour la visite de son intérieur et de ses fabuleux jardins, entrée à 8€, ouvert de de mars à octobre.

C’est incroyable ce que dégage cet endroit, jardin et villa avec vue plongeante sur le lac. Certains touristes lisent sur les bancs et des amoureux s’embrassent. Une petite parenthèse de tranquillité, on y passe facilement 1 ou 2 heures.

Bellagio ou la perle du lac de Côme

Je retourne dans le centre pour prendre le ferry et rejoindre la jolie ville de Bellagio. Le village de Varenna est petit, les distances entre chaque point d’intérêt sont courtes.

La traversée dure une quinzaine de minutes (attention en été beaucoup de passagers et d’attente) et l’aller-retour moins de 10€.

Le village de Bellagio s’est converti en un lieu de villégiature pour les stars et riches millionnaires (George Cloooney y a ses habitudes), mais ce n’est pas encore la folie à ce moment de l’année. Les villages du lac se ressemblent beaucoup, encore une jolie balade le long du lac, des ruelles en pente, mais plus guindée que sa voisine Varenna. C’est une destination parfaite pour un week end en amoureux, très romantique. Mais j’ai tout autant apprécié mon séjour en étant seule, la beauté des paysage peut se vivre à deux ou à quatre yeux, peu importe.

bellagio

Plusieurs jardins se visitent, ceux de la villa Serbelloni et ceux de la villa Melzi. Pour ma part ce sera seulement la Villa Melzi. En effet les bords du lac regorgent de villas et impossible de les faire toutes. Contrairement à Varenna seuls les jardins peuvent se visiter de mars à Octobre comme la plus part des activités sur le lac. La Ville fut la demeure le temps d’un court séjour du compositeur Liszt ainsi que de Stendhal. La réputation du lac ne date pas d’hier. Le prix de l’entrée est de 6,5€, pour la villa Servelloni compter 9€.

Pour revenir à Milan, chemin dans le sens, inverse, attention à ne pas rentrer trop tard et regarder les horaires. Mon coup de cœur de la journée reste Varenna et sa Villa Monastero.

1 comment
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *