Milan à Noël

galerie milan
  • Comment se rendre à Milan ? Plusieurs aéroports, deux à Milan (Malpensa et Linate) et l’aéroport de Bergamo (50 km de Milan) avec des vols Ryanair, ce sont en général les moins chers.
  • Si vous venez en voiture attention aux fameuses ZTL (zona traffico limitato). La ville de Milan est quadrillée de caméras et l’accès à la ville très restreint (les amendes sont salées). Le plus simple est de garer la voiture près de la station de métro Lambrate (sans passer par le centre bien sûr). De nombreuses places et toutes gratuites pour laisser la voiture plusieurs jours.
  • Nos coups de cœur gastronomiques : le risotto flambé au parmesan de l’Osteria Conchetta et la pizzeria Da Zero
  • Notre vidéo de voyage ici.

Ambiance féérique de Noël

Je dois avouer que pour une amoureuse de Noël comme moi (bon je ne regarde pas les téléfilms d’M6, mais Love Actually et The Holidays à chaque Noël !), c’était un week end magique en amoureux dans la belle ville de Milan. Certes ce n’est pas la patinoire du Rockefeller à New York ou les marchés de Noël alsaciens, mais c’est beaucoup plus féerique que Madrid et son marché de Noël avec gadgets et coussins péteurs. N’hésitez vraiment pas à y aller à ce moment-là de l’année. 

Le plus beau pour moi reste la galerie Vittorio Emanuele II et la place du Duomo. Des lumières partout et un sapin immense dans la galerie et sur la place du Duomo. Un petit air de Galeries Lafayette. Tout autour du Duomo un marché de Noël avec sucreries, santons et vin chaud. 

Mais attention, le petit bémol à cette période, le soleil commence à se coucher vers 15h30. Bien plus tôt qu’à Madrid ou à Paris !  

Le Duomo, un incontounable de Milan ! 

Ne loupez pas la visite du Duomo, c’est l’incontournable de la ville. Retirez-vos billets au Musée du Duomo, sur le côté droit de la cathédral. En hiver assez peu de touristes par rapport à la belle saison ! Attention à la manière dont vous êtes vêtus en été, lors de mon premier passage à Milan je me suis fait jeter comme une « mal propre » car j’étais en short de ville. En même temps sous 30 degrés… moi qui pensait que Dieu était tolérant !

piazza duomo milan

Nous avons pris le Duomo pass stairs (quand on est jeunes on peut se permettre d’être un peu radins avec les ascenseurs) à 13 euros par personne. Cette visite comprend l’intérieur de la cathédral et ses toits. Un conseil en hiver, prenez la visite de 15h30/16h00 pour profiter d’un superbe coucher de soleil sur les toits (attention 16h30 dernière visite). 

L’intérieur de la cathédral n’est pas plus grandiose que d’autres, mais la visite des toits est fabuleuse. La montée des marches est un peu sportive et l’escalier étroit, mais on arrive directement sur une forêt de piliers en pierre, tous plus beaux les uns que les autres. De petits balcons font office de décor pour les shooting photos ! Puis la visite se termine au sommet du toit avec une vue panoramique. 

Les Navigli de Milan, mon coup de cœur 

Quand je dis que le Duomo est un incontournable de la ville c’est parce que pour moi Milan n’a pas grand-chose d’autre à offrir que sa superbe cathédrale et la galerie Vittorio Emanuele II. Vous me direz que c’est déjà pas mal, mais rien comparé à Rome ou à Venise. 

piazza duomo

Il est cependant agréable de se balader dans les ruelles du centre historique ou faire un peu de lèche-vitrine (sans entrer, ce n’est pas dans les moyens de tout le monde !) dans le quartier de la mode, « quadrilatero della moda ». Il est aussi possible de faire un Free Tour de 3h en anglais avec un guide et connaitre les meilleures anecdotes de la ville pour pouvoir vous la péter en rentrant.

J’ai cependant eu un gros coup de cœur pour Les Navigli, les fameux canaux Milanais. Que ce soit en été avec un aperitivo et un bon Spritz ou en hiver avec de petites loupiotes au-dessus des canaux. C’est devenu mon endroit préféré. Y aller en fin de journée, quand le coucher de soleil se reflète dans l’eau. C’est un endroit plein de charme notamment avec ses anciennes librairies devenues rares de nos jours. 

navigli milan

Si vous êtes en forme, il est possible de tout faire à pied à Milan (mais compter une 15aines de kilomètres à la journée).  

Nos meilleures adresses gastronomiques

Sans aucun doute et comme partout on mange très bien à Milan. Cependant attention aux arnaques (notamment vers le Duomo), cela peut vite chiffrer pour des pizzas congelées. Il faut bien avoir à l’esprit que les restaurants sont assez chers, et que vous paierez presque toujours le couvert.

Si vous êtes dans le centre, pour un déjeuner sur le pouce nous vous recommandons Ravizza, de petites brioches remplies de spécialités italiennes. Attention si vous ne précisez pas ils vous servent des pintes de bières et non des demis.

milan restaurant

Un peu plus loin, à 15 min à pied du Duomo nous avons mangé la meilleure pizza de notre vie chez Da Zero. Alex qui passe une semaine par mois à Turin en sait quelque chose. Il m’arrive encore parfois d’en rêver la nuit. Les prix des pizzas sont très accessibles, attention en général beaucoup d’attente. 

pizza da zero milan

Enfin notre petit plaisir du week end, un superbe diner à l’Osteria Conchetta pour un risotto flambé dans une meule entière de parmesan. Le restaurant est aussi célèbre pour son escalope milanaise. Penser à réserver bien à l’avance. Les prix ne sont pas donnés pour les madrilènes que nous sommes, 14 euros pour le risotto, 3 euros le couvert. 

Les alentours, les lacs & Bergamo

Pour moi, l’intérêt de Milan est surtout sa proximité avec la région des lacs (Lacs Majeur et de Come) et ses paysages incroyables. Il est possible d’y passer seulement une journée (retrouver mon article ici) ou plusieurs nuits pour faire les deux lacs (article ici). Ne manquez pas aussi la jolie ville de Bergamo et son centre historique. 

santa caterina del sasso
Le Lac Maggiore
1 comment
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *