Conseils pour un Road Trip réussi au Maroc

La vidéo de notre Road Trip au Maroc ici

Avant de partir

Tips santé

Aucun vaccin n’est obligatoire pour partir au Maroc, seulement votre passeport, il est donc très facile d’organiser son road trip au Maroc. La rage y est encore présente donc évitez le contact avec les chiens (beaucoup de chiens sauvages). Pour les amateurs de drones, attention ils sont interdits au Maroc. On en a vu pas mal se les faire confisquer à la douane. Et oui, il y a un deuxième contrôle en arrivant petits malins ! 

Le plus gros risque au Maroc est… une petite tourista ! Prévoyez une trousse à pharmacie pour les indigestions et maux d’estomac, mais si vous faites attention comme nous aucun souci. Nous avons privilégié les restaurants avec de bonnes notes sur TripAdvisor (que ce soit resto touristiques ou plus locaux) et nous n’avons eu aucun problème. Comme dans de nombreux pays ne buvez pas l’eau du robinet, toujours acheter des bouteilles. L’eau n’est pas toxique mais notre petit corps frêle de touriste n’est pas habitué. Dans le désert les bédouins la boivent directement des puits naturels. Par contre nous nous sommes lavés les dents avec l’eau du robinet et aucun problème. 

samoussas maroc ouarzazate
Les célèbres samoussas aux légumes

Tips monnaie

Pour la monnaie locale (le dirham) il est en général peu avantageux d’échanger son argent avant de partir. Les taxes sont élevées que ce soit avec votre banque, à l’aéroport ou les guichets de change des grandes villes. Le mieux est d’échanger une petite somme pour l’arrivée et de retirer ensuite dans les banques partenaires. Par exemple, la BNP pour moi, on en trouve dans toutes les grandes villes). Ou alors vous pouvez utiliser une carte Revolut (retraits gratuits et sans frais jusqu’à 200€ par mois, paiements dans la monnaie locale, etc.).

Si vous prévoyez de vous rendre dans de petits villages pensez à prendre des vêtements qui couvriront au moins vos jambes (surtout pour les filles) pour être respectueux. Dans les grandes villes aucun problème pour le short ou tee shirt, à vous de voir.

Pas besoin de changer son forfait ou d’acheter des données en plus avant de partir. Achetez une carte prépayée une fois sur place (Orange Maroc) et le tour est joué. Vous capterez même en haut des dunes dans le Sahara ! Mais c’est pour la petite anecdote, autant profiter et se couper du monde réel quelques heures.

Quand partir en road trip ?

couple avion voyage

Les locaux nous ont confirmé qu’octobre/novembre était l’une des meilleures périodes pour partir. Il fait encore 25/30 degrés au sud en journée, que ce soit Marrakech ou le désert et un peu plus de 20 degrés au nord. Prévoir une petite doudoune pour les soirées mais ce sont des températures très agréables, apparement le printemps est aussi bien pour voir les arbres en fleurs. Si vous traversez l’Atlas vous n’aurez pas non plus de neige à cette période de l’année. De plus les touristes sont peu nombreux en cette saison. Nous nous sommes retrouvés seuls sur le bivouac de 20 tentes dans le désert, un régal ! Pour visiter le sud évitez l’été, et pour le désert cela va de soit pas d’excursion en plein mois d’août sous 40 degrés. Les piscines des Riads restent cependant assez froides toute l’année, ne vous attendez pas à y passer l’après-midi. 

Conduire au Maroc,  on l’a fait… les doigts dans le nez !

La location de voiture

Nous avons choisi la voiture de location pour avoir plus de liberté dans notre périple, honnêtement c’est l’idéal. Il est conseillé de réserver avec les agences internationales pour ne pas avoir de problème (Avis, Europcar). L’assurance tout risque est aussi conseillée (à vous de voir, mais vous serez plus tranquilles pour laisser la voiture garée dans de petits parkings). Ne prenez pas de grosses voitures de luxe ni de 4×4, plutôt de petites voitures passe partout. Elles attireront moins l’œil et vous vous sentirez plus confortables, et les routes sont parfaitement adaptées pour les citadines.

L’essence est bon marché ce qui réduit les coûts du Road Trip. Nous avons payé la location 400€ pour 5 jours avec assurance tout risque chez Avis et remise de la voiture dans une agence différente de l’aller. Cependant de petits désagréments pour rendre les clefs chez Avis, nous vous conseillons plutôt Europcar (agence de Tanger avec un personnel violent chez Avis, on a déposé une réclamation !).

conduite maroc road trip couple
Vous la voyez ma tête concentrée !

L’état des routes

Pour ce qui est de l’état des routes, elles sont très bien, comme nos routes européennes. La traversée de l’atlas entre Ouarzazate et Marrakech se fait bien, il y a des travaux mais ils sont annoncés. Les locaux conduisent un peu comme des fous, doublent quand le danger est à son maximum mais si vous y allez avec précaution 0 risque. 

Ne pas faire comme les locaux, respectez bien le code de la route car la police est intransigeante avec les touristes. A Rabat nous nous sommes fait arrêtés par des policiers qui ont essayé de nous soutirer de l’argent en nous faisant croire que l’on avait grillé un stop (totalement faux). Faites les gentils, les touristes un peu niais et normalement ils vous laissent repartir. Par contre entre Tanger et Chefchaouen Alex s’est senti pousser des ailes et sur une belle ligne droite sans danger il double un camion. La police nous attend au tournant avec le radar mobile… dépassement de ligne blanche et 14 kilomètres au-dessus de la limite, avec notre voiture de location on était fait comme des lapins ! Ceux-là ont été plutôt sympas et nous ont seulement fait payer les 15€ d’excès de vitesse. Amende officielle sans backchich, on les a remercié, on était soulagés ! 

Attention aux distances au Maroc, en général pour peu de kilomètres on a vite fait de passer plusieurs heures (travaux, camions qui n’avancent pas, bus touristiques, etc.) ne soyez pas trop ambitieux, prenez votre temps. 

Les pourboires et la négociation au Maroc

C’est un peu fatiguant de devoir tout négocier, tous les jours, surtout pour moi qui a du mal à dire non. 5min de plus dans le souk et je repartais avec un tapis à 200 euros dont je n’ai absolument pas besoin ! Prenez cela pour un jeu sinon vous allez vite être fatigués. 

Pour les parkings publics en général il vous sera toujours demandé un petit pourboire, moins d’1€ et une personne vous surveille la voiture, ne bataillez ce sont de petits montants. Les hôtels annoncent souvent « parking gratuit » alors qu’il faudra payer 1€ ou 2€ la nuit, mais ils sont « surveillés ». Dans les restaurants nous avons laissé de temps en temps des pourboires. Une petite pièce, comme en France, pas de loi comme aux US pour les pourboires. 

Là ou nous avons le plus négocié c’est pour les taxis. Le premier jour nous avons payé 10€ pour à peine 5 min à Ouarzazate, le propriétaire de l’hôtel à bien rigolé et nous ne nous sommes plus jamais fait avoir ! A Marrakech la course peut se négocier pour 2€ ou 3€ dans le centre. Un peu plus pour le jardin Majorelle mais pour une dizaine de minutes ne payez pas plus de 3€, alors qu’ils vous annonceront une dizaine d’euros. Les prix annoncés sont en général à diviser par 3 ou 4, tentez-le, c’est un jeu ! N’oubliez pas que ce sont de petites sommes pour vous et que la plus part ont peu de moyens. On se demande même comment les taxis font pour être rentables avec tous ces bouchons.

Les logements 

Sans hésitez, privilégier les Riads. Ce sont des logements magnifiques, typiques, dignes des contes des mille et une nuits, avec la plus part du temps des petits déjeuners délicieux et inclus dans le prix. Nous avons réservé tout au long du voyage pour des Riads entre 35€ et 50€ avec salle de bain privée et parking sur booking et hoteles.com. 

Le désert du Maroc

Pour une première fois privilégiez la visite organisée, cela reste un environnement hostile pour les touristes, on s’y perd facilement (plusieurs morts par an). Nous avons voyagé deux jours et une nuit avec Loud Sahara. La meilleure expérience de notre road trip (retrouvez l’article ici). Les guides et chauffeurs sont adorables, ce sont de vrais locaux qui vous parlent ouvertement de leur culture. Ils parlent plusieurs langues et veulent vous faire vivre une expérience inoubliable.

Préférez les dunes d’Erg Chigaga à celle d’Erg Chebbi, ce sont les plus hautes du Maroc et elles sont beaucoup moins touristiques. Pas besoin de matériel spécifique, votre petite valise, un pyjama un peu chaud selon la saison, un pull et des vêtements confortables. Demandez à votre chauffeur de s’arrêter dans le dernier village pour prendre des bouteilles d’eau avant d’entrer dans le désert et achetez le fameux foulard pour vous protéger du sable et surtout avoir de belles photos. 

La sécurité au Maroc

Nous avons eu absolument aucun problème ni aucun sentiment d’insécurité, que ce soit dans les petits villages ou les grandes villes. Les villages sont plus sur car très tranquilles, les locaux sont accueillants et savent que le tourisme les aide à vivre. Dans les grandes villes un peu plus de risque mais la police est présente et protège les touristes (surtout sur la grande place de Marrakech et dans les souks). Allez-y les yeux fermés sans aucune crainte. La langue française est un réel atout, de nombreux amis espagnols se sont sentis menacés du fait de la barrière de la langue et des vendeurs qui vous hèlent dans les souks, mais c’est un jeu ils ne vous veulent aucun de mal à par peut être vous arnaquez gentiment. 

La langue

Aucun problème de langue, tout le monde ou presque parle français. Petit détail pratique, tout le monde parle français mais tout le monde ne sait pas le lire. Parfois un peu compliqué de montrer le nom de l’hôtel ou la destination sur Google Maps. Il est plus simple pour eux de voir où se situe l’endroit géographiquement ou alors demandez à vos hôtels leur carte de visite avec le nom écrit en arabe. Plus vous allez vers le nord (Chefchaouen, Tanger) plus l’espagnol est présent.

1 comment
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *