Les plus jolis villages de Majorque

Valldemossa, mon coup de cœur et la ville du péché

Vous avez peut-être déjà entendu parler de Valldemossa, l’un des villages de Majorque, perdu au milieu des montagnes. En effet il est célèbre pour avoir abrité les romances du compositeur Chopin et de… notre amie George Sand, sa maitresse. Ils ont séjourné durant l’hiver 1839 dans la chartreuse, un monastère du XIVème siècle, pas très catholique les galipettes dans un monastère ! 

Situé à une 20aine de kilomètres de Palma et à 400 mètres d’altitude au cœur de la Sierra de Tramuntana, c’est le village incontournable de l’île et aussi le plus visité. Beaucoup de charme, des petites ruelles étroites et des jolies maisons en pierres bien entretenues. Le monastère imposant surplombe le village, il est possible de se promener derrière dans les jardins du Rei Joan Carles gratuitement. Vous pouvez aussi visiter le musée Chopin, mais attention 4€ pour voir une salle et son piano Pleyel…

Une petite faim ? Il vous faut absolument gouter la coca de patata, typique du village, il s‘agit d’une petite brioche sucrée à base de pomme de terre.

Ne repartez pas de Valldemossa sans voir son petit port de pécheurs. Et oui le village n’est pas au bord de la mer mais il dispose d’un port à 8km de là. Attention aux virages, regardez bien l’horizon car la coca de patata pourrait vouloir ressortir.

Fornalutx, sur la liste des plus beaux villages d’Espagne

Pas facile à dire ni à écrire je vous l’accorde, mais trop mignon petit village à 30 minutes de Valldemossa. Il fait parti du label des plus beaux villages d’Espagne depuis 2017, et on comprend bien pourquoi. Moins de 700 habitants, mais des ruelles et des maisons très bien préservées, des escaliers pavés et surtout une vue splendide sur les montagnes et le plus haut sommet de la Sierra Tramuntana, le Puig Major à 1447 mètres d’altitude. Et oui, ce n’est pas que de la plage Majorque !

Je suis un peu une fan de ruelles et ici la particularité c’est qu’elles sont remplies de plantes vertes et de fleurs, cela donne un charme fou mélangé à la pierres des murs. Plusieurs petits restaurants pour y faire un stop déjeuner.

Soller et ses orangers

Juste avant Fornalutx, à 4km de là, se trouve le village de Soller. Comme pour Valldemossa il y a le village d’un coté et à quelques kilomètres de là le petit port. Il est célèbre pour son joli tramway en bois, sa richesse architecturale et son commerce d’oranges. C’est aussi le point de départ pour de nombreuses randonnées.

Alcudia, la plus ancienne ville de Majorque

De très jolies couleurs au coucher du soleil dans cette ville médiévale du nord de l’île. Elle abrite même des vestiges architecturaux de 123 avant JC, témoins de la domination romaine de l’île. Pour nous petite pause cocktail sur la jolie placeta de les Verdures au restaurant Sa Caseta avant de diner dans le village.

Pollenca, petite station balnéaire

C’est une station balnéaire au nord de l’île, non loin d’Alcudia. Beaucoup de monde en été, et 15.000 habitants, mais la ville a su garder son charme et sa plage aussi. Il est agréable de se promener dans ses ruelles pavées et de découvrir son bel éventail de restaurants en front de mer. C’est un bon point de chute pour visiter le cap Formentor et le nord de l’île.

Si vous voulez connaitre mon itinéraire de Road Trip en 3 jours, où dormir, où manger et les incontournable de l’île, c’est par ici, pour mon top 5 des plus belles plages c’est par .

1 comment
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *