1 journée à Tolède, la ville aux trois religions

  • Comment y aller ? En bus, train ou voiture depuis Madrid, 70 km.
  • Quand y aller ? Éviter l’été il fait une chaleur à cr**** et les rues montent et descendent.
  • Où déjeuner ? Pour un bon sandwich sur le pouce et des produits locaux direction la boutique du musée du queso Manchego. Envie de bonnes tapas élaborées, coup de cœur pour El Trebol. Un bar plus typique, le Ludeña, attention beaucoup de monde rapidement.
  • Une carte de la ville à télécharger ici.

C’est un incontournable si vous restez plusieurs jours à Madrid, une ville pleine d’histoire et de charme. Son centre historique est classé au patrimoine de l’UNESCO, son quartier juif est l’un des mieux préservés d’Espagne et surtout Tolède a été capitale jusqu’en 1563. La ville est connue comme étant celle des trois cultures, le Jérusalem d’un autre temps qui a connu il y a bien longtemps la cohabitation en paix des juifs, musulmans et chrétiens dans son petit centre historique.

C’est une jolie ville grâce à ses petites ruelles étroites, ses boutiques de boucliers et de damasquinage (une petite recherche sur Google s’impose, il s’agit d’incruster sur une surface métallique des fils de cuivre, d’or ou d’argent).

Comment se rendre à Tolède pour la journée ? Où se garer ?

Plusieurs options, la moins chère : en bus depuis la plaza eliptica (sud de Madrid). Le trajet dure une petite heure et l’aller-retour coûte 12€. Pour les résidents de Madrid de moins de 26 ans et qui disposent de l’abonnement mensuel, le trajet est gratuit.

L’option la plus confortable : en train depuis la gare d’Atocha (gare principale de Madrid près du centre). 30 minutes de trajet, 25€ l’aller-retour, un départ toutes les heures.

Si vous disposez d’une voiture c’est l’idéal pour visiter les alentours et le trajet dure moins d’une heure. Attention ne rentrez pas dans la ville, les rues sont un vrai casse-tête. Il est préférable de laisser la voiture hors du centre, plusieurs parkings gratuits, celui de Safont ou d’Azarquiel. Ensuite les plus courageux peuvent monter à pied dans la vieille ville en passant par la célèbre porte de Bisagra. Pour les plus paresseux ou les anciens, possibilité de prendre les escaliers mécaniques del Paseo de Recaredo.

Mon top 5 des monuments à visiter

La cathédrale

Comme je l’ai souligné dans plusieurs de mes articles, je ne suis pas une fan des cathédrales, je n’y passe pas des heures, mais il faut reconnaître la beauté de ces bâtiment. Celle de Tolède est connue pour les œuvres d’art qu’elle renferme. Des peintures de Goya, Velázquez et du Gréco. Pour l’entrée comptez 12,50 € pour la visite complète (musée et audio guide). Honnêtement, j’ai préféré garder mes 12€ pour quelques tapas. L’astuce pour avoir un bel aperçu de l’intérieur ? Rentrer par le côté de la cathédral. Bien sûr on ne peut pas aller bien loin ni voir les peintures, mais on a une bonne vision et c’est gratuit. Avant de sortir, 2 euros pour allumer une petite bougie, on participe à l’entretien du bâtiment et on fait notre BA.

Plaza de Zocodover

La place principale de la ville, beaucoup d’activités, de belles terrasses et des touristes. Comme dit plus bas, direction La Catedral del mazapan pour déguster la spécialité sucrée de la ville. Depuis la place vous aurez facilement accès à tous les points d’intérêt de la ville.

Le musée Sefardí et la synagogue del Tránsito

Ma première visite de Synagogue, un joli petit musée à l’intérieur. Les visites sont gratuites à partir de 14h les samedis et tous les dimanches au lieu de 3€.

Le pont de l’Alcántara

Ancien pont romain de 200 mètres de long, construit dans les années … 103 ! Une petite traversée s’impose à l’entrée ou la sortie de la ville.

Le mirador del Valle

La plus belle vue de Tolède, mais… elle se mérite ! Y aller après votre visite du centre, vous pouvez y aller en marchant, 40 minutes à pied, ou bien en taxi (5/10€) ou avec le bus L71 depuis la puerta de la Bisagra. En haut un petit rafraichissement s’impose au Kiosko Base, superbe vue sur les principaux monuments de la ville et l’Alcazar.

Pour les plus courageux encore plus de musées et plus d’églises

Si vous passez plusieurs jours dans la ville ou si vous êtes un fan des visites de monuments, c’est votre ville ! Pour boucler la boucle des 3 religions, vous pouvez passer par la mosquée Cristo de la Luz ou l’autre synagogue de la ville, celle de Santa María La Blanca (chaque entrée est à 2,80€). Vous pouvez aussi visiter l’Alcazar, monument emblématique de la ville car il se voit de loin (5€) ou le monastère San Juan de los Reyes (2,80€). Si vous aimez les Free Tour, il y en a un super de disponible en anglais avec un spécialiste de l’histoire de Tolède par ici.

Vous pouvez aussi acheter un pass pour 10€ pour visiter 7 monuments de la ville :

  • La synagogue de Santa María la Blanca
  • Le monastère San Juan de los Reyes
  • La mosquée Cristo de la Luz
  • 3 églises: celle des Jésuites, de Salvador et Santo Tomé
  • Le collège royal de Doncellas Nobles

Une dégustation de fromages et vins ? Quelle bonne idée !

Envie d’une expérience insolite ? Marre de peintures, religion et clochers d’églises ? Un petit creux ? Rendez-vous au musée du fromage de la Manche (museo del queso Manchego). Une super expérience avec des propriétaires adorables.

Le musée est situé en plein cœur de la vieille ville, il est ouvert tous les jours à partir de 10h30 ou 11h les week end. La visite du musée est gratuite, on y découvre l’histoire et l’élaboration du fromage de la région ainsi que tous les outils traditionnels. De belles photos et explications des techniques. La visite est rapide car le musée n’est pas très grand.

Ensuite pour 4€ vous avez la possibilité de profiter d’une belle dégustation de 5 fromages de la manche plus ou moins affinés avec un verre de vin blanc ou rouge selon les goûts. Rapport qualité-prix excellent pour ce bon moment, les propriétaires parlent un peu anglais, et sont tellement avenants qu’on les comprend facilement. Si vous avez aimé le fromage, vous pouvez passer par la boutique pour ramener quelques souvenirs plus utiles que des magnets. Vous pourrez aussi décider de pique-niquer là-bas avec une bonne baguette et du fromage.

Les spécialités culinaires de Tolède et the best tapas restaurant

Alors ne vous attendez pas à de la cuisine #healthy et #mediterraneenne, c’est plutôt de la cuisine continentale qui réchauffe l’estomac. En été il fait très chaud, mais en hiver froid ! C’est aussi une cuisine assez traditionnelle avec beaucoup de gibiers car la région a longtemps vécu de la chasse.

En entrée vous pouvez commencer par une petite sopa de ajo (soupe à l’ail), puis une petite assiette à partager de migas (mie), ce n’est vraiment pas un plat exceptionnel pour moi, mais c’est bon. Il s’agit de chorizo fris, ail, lard et mie de pain en petits morceaux, en général les espagnols adorent. Ensuite en plats principaux plusieurs options, la perdiz estofada (perdrix à l’étouffée), assez fin, cuisinée avec du laurier et romarin. Le Carcamusas, une ratatouille à la viande (porc ou bœuf) et enfin le Cochifrito. Il s’agit d’un cochon de lait coupé en morceaux puis frit dans l’huile et l’ail (oui oui beaucoup d’ail dans la cuisine de Tolède, pas évident pour la drague !).

Pour les desserts, ce n’est pas la spécialité ni de Tolède, ni de l’Espagne, néanmoins si vous voulez gouter une spécialité sucrée, direction la Catedral del Mazapan. Le mazapan ce n’est rien d’autre que de la pâte d’amande préparée sous toutes ses formes. C’est surement une sucrerie d’origine arabe, en Espagne le mazapan se mange seulement pour Noël, à part à Tolède où c’est toute l’année.

Notre resto favori

Pour la petite pépite de bar que nous avons trouvé direction la calle Santa Fe, au bar El Trebol. Y aller tôt, il y a en général beaucoup de queue, attention parfois la queue est seulement pour manger en terrasse et l’intérieur est libre. Les prix sont très accessibles et le service rapide, gros coup de cœur pour le bomba trebol (pomme de terre farcie à la viande et à l’aïoli pour 3,90€), le croqueton de jamon (grosse croquetas de jambon pour 3,30€) et le pulga trebol (petit sandwich de poivron et jambon à 2,5€). Si vous voulez gouter les spécialités il y a aussi des plats plus conséquents comme les migas.

Vous avez une voiture ? Direction les moulins de Don Quichote

A 40 minutes de Toledo et 1h30 de Madrid se trouve le village de Consuegra et ses célèbres moulins à vent. Ce sont les symboles de l’Espagne du centre, et de la littérature du pays. Cela ne vous dit rien ? Mais si ce sont les fameux moulins de Don Quichote, le personnage inventé par Cervantes, c’est le quatrième livre le plus lu au monde. La région est assez vide et désertique, mais on passe un bon moment sur la colline à admirer le coucher de soleil. Mon article ici.

1 comment
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *